Détox du foie, préparation du printemps – Rubrique mensuelle du bien-être : février 2017

Rappels des principes de l’énergétique chinoise : les 5 éléments

Principes de l’énergétique chinoise : les 5 élémentsL’énergétique chinoise est issue des traditions d’observation de la nature et de la symbolique qui en découle.

Notre santé physique, mentale, émotionnelle et spirituelle dépend de la santé de nos organes internes : ce qui se passe dans notre ventre, notre 2ème cerveau !

Les 5 éléments et le « Qi », énergie vitale

Tout ce qui existe dans l’univers peut être classé sous forme analogique en s’appuyant sur les rythmes et les cycles naturels grâce aux 5 éléments :

  • le métal (金, parfois traduit « or »),
  • le bois (木),
  • l’eau (水),
  • le feu (火),
  • la terre (土).

Les éléments physiques naturels symbolisent les 5 tendances de l’énergie en mouvement, phases par lesquelles passe le Qi (气). Le Qi est ce que nous pouvons appeler l’énergie vitale.

L’énergie vitale et les méridiens

L’énergie vitale est invisible, ses effets sur le corps sont perceptibles, le Qi active tous les processus du corps.
 
L’énergie vitale circule dans notre corps à travers des « fleuves et rivières » communément appelés méridiens.

Les méridiens ne correspondent pas à un circuit physiologique spécifique, ils permettent à notre réalité humaine, physique, psychologique et spirituelle de fonctionner.

Les méridiens relient le corps et l’esprit, l’énergie qu’ils transportent va autant servir à faire fonctionner l’organe que la psychologie qui lui est associée.

La saison du printemps et le foie

L’organe du foie correspond à la saison du printemps. En Chine, le printemps commence cette année le 4 février 2017, bien plus tôt que notre printemps occidental du 21 mars.

Le but en énergétique chinoise est de renforcer l’organisme, sa vitalité et longévité. Pour cela on prend en compte la saison, l’organe qui lui correspond et tous les éléments qui sont liés d’un point de vue physiologique, mental, émotionnel et spirituel.

Ce renforcement de la vitalité se fait par une hygiène globale :

  • respiration,
  • alimentation variée et spécifique,
  • sport,
  • arts martiaux,
  • méditation,
  • observation de ses émotions, tout ce qui touche au développement personnel, au « dépouillement » pour se sentir en paix intérieure, etc.

Une hygiène globale : respiration, alimentation variée et spécifique, sport, arts martiaux, méditation

La saison du Printemps

Pour la saison du printemps c’est donc le foie qui sera sollicité et que l’on va devoir soutenir. Le Printemps correspond au début, au renouveau après l’hiver, c’est la poussée de la graine, de la sève.

Par analogie, ce sont les projets, les idées nouvelles, la créativité qui va s’exprimer. C’est aussi notre capacité à démarrer ces projets.

Le foie régule notre énergie nécessaire à l’activité générale du corps, il draine les toxines et détermine notre capacité de résistance aux agressions externes qui viendront affaiblir notre énergie globale.

Les émotions liées au foie : colère, frustration, impatience, agacement

Ce sont des émotions que l’on vit tous les jours, car chaque jour une multitude de paramètres extérieurs nous amènent à réagir pour nous adapter. Ce stress quotidien positif nous permet cette adaptation nécessaire à notre environnement et nous pousse vers notre évolution.

Mais si nos émotions de colère, de frustration sont trop intenses et fréquentes, notre respiration se bloque, notre organisme petit à petit se « détraque » et notre vitalité diminue avec le cortège de maux de tête, de tensions aux différents points du dos et des épaules, des crampes et autres manifestations.

Notre corps a beaucoup à nous dire de nos « mal-être » et « mal-à-dire ».

Comment améliorer votre vitalité ?

En énergétique chinoise, on peut améliorer notre vitalité en écoutant notre corps, en respirant (oui j’insiste !) et en observant nos pensées.

Nos pensées sont le reflet de notre corps.

Si je pense que je ne vais pas bien, que je ne suis pas heureuse, que je mérite mieux, mon corps me le rend en général avec des souffrances physiques. Au contraire, lorsque je me sens heureuse, j’ai des pensées positives et me sens bien physiquement ! (je fais personnellement l’expérience des 2 modes tous les jours !)

La bienveillance et la gentillesse : des éléments moteurs pour le foie

La solution que je mets en oeuvre tous les jours : je pense positif, dès qu’une pensée négative arrive je l’observe et je vérifie qu’elle est utile, ce qui est rarement le cas !

Alors je reprend mon travail d’éducation de mon esprit à regarder le positif de la vie, avec le sens de la réalité bien sûr, et surtout avec bienveillance, pour moi même.

La bienveillance, la gentillesse sont les éléments moteurs pour le foie. Il s’agit de l’aider à digérer les événements, les émotions vécues. Pourquoi rajouter du négatif ? Comme si vous décidiez de mettre de l’huile usagée dans votre voiture en espérant naïvement qu’elle fonctionnera mieux !?