La Joie : pure émotion du Coeur qui nourrit le corps et l’âme – janvier 2018

A chaque séance de massage du ventre c’est une nouvelle page qui s’écrit.
Entre ce que nous échangeons par la parole, ce que mes mains perçoivent et mon ressenti, il y a comme une alchimie qui se crée.

J’ai un objectif : vous amener à la Joie, vous proposer de ressentir cette émotion puissante

Dans nos sociétés occidentales on vante sans cesse un pseudo-bonheur narcissique lié à l’apparence et au succès, on nous vend, à longueur de publicités, un « bonheur » se limitant en réalité à la satisfaction immédiate de nos besoins les plus égoïstes. On évoque des « moments de bonheur », alors que pour les philosophes et les sages, le bonheur ne peut être fugace, c’est un état durable, l’aboutissement d’un travail, d’une volonté, d’un effort.
En fait, nous confondons plaisir et bonheur et nous sommes davantage en quête de plaisirs sans cesse renouvelés que d’un bonheur durable et profond.

La puissance de la joie – Frédéric Lenoir

Outre le plaisir et le bonheur, il existe un troisième état, qu’on évoque beaucoup moins et qui est source d’un immense contentement dans la vie : c’est la joie.

La joie est une émotion, ou un sentiment, que les deux psychiatres François Lelord et Christophe André décrivent comme « une expérience à la fois mentale et physique intense, en réaction à un événement, et de durée limitée ».
Sa particularité est d’être toujours intense et de toucher l’être dans son ensemble : le corps, l’esprit, le coeur, l’imagination.

La puissance de la joie – Frédéric Lenoir

Parce que la joie est l’émotion du Coeur et que le coeur a besoin de cette nourriture, je vous propose de ne pas vous en priver. Il y a tellement de possibilités de créer de la joie pour soi, autour de soi, de l’entretenir et de la partager.

En énergétique chinoise les organes sont interdépendants : le Coeur nourrit les Poumons

La joie va amener à une amplitude dans la respiration

Vivre une émotion de joie, la cultiver va amener à une amplitude dans la respiration.

Si vous respirez, vous nourrissez des valeurs de courage et d’espoir qui sont les aspects positifs des Poumons. Quand vous respirez vous pouvez alors vivre votre vie avec plus de sérénité qu’en apnée. Et à chaque respiration vous permettez aux organes du ventre de respirer et d’être massés … et ils aiment cela !

Les Poumons contrôlent l’énergie du Foie. En respirant le Foie est moins sous pression, les colère, frustration et impatience ne sont plus votre moteur. Vous pouvez alors prendre le temps, mettre de la distance avec le stress ambiant, cultiver la pleine conscience.

La créativité, l’imagination lucide et le discernement sont vos atouts. Et cela nourrit votre Coeur ! D’autres réactions s’enchaînent en positif.

Vous pouvez retrouver ces explications et leurs applications dans les ateliers du dimanche que je propose dès le 14 janvier.